Association Maladie et Accident au Travail

Aide aux victimes : maladie professionnelle et accident du travail


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Tableau 4 – Hémopathies provoquées par le benzène et tous les produits en renfermant

Pour toutes vos questions l’Association est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur de l’AVF, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 18/03/2020 par Association d'Aide aux Victimes de France

 Tableau n° 4 En savoir plus sur cet article…

Modifié par Décret n°2009-56 du 15 janvier 2009 – art. 1

HEMOPATHIES PROVOQUEES PAR LE BENZENE ET TOUS LES PRODUITS EN RENFERMANT


DÉSIGNATION DES MALADIES

DÉLAI DE PRISE EN CHARGE

LISTE INDICATIVE DES TRAVAUX

susceptibles de provoquer ces maladies

Hypoplasies et aplasies médullaires isolées ou associées (anémie ; leuconeutropénie ; thrombopénie) acquises primitives non réversibles.

Syndromes myélodysplasiques acquis et non médicamenteux.

Leucémies aiguës myéloblastique et lymphoblastique à l’exclusion des leucémies aiguës avec des antécédents d’hémopathies.

Syndromes myéloprolifératifs.

3 ans (sous réserve d’une

durée d’exposition de 6 mois)

3 ans

20 ans (sous réserve d’une

durée d’exposition de 6 mois)

20 ans (sous réserve d’une

durée d’exposition de 6 mois)

Opérations de production, transport et utilisation du benzène et autres produits renfermant du benzène, notamment :

– production, extraction, rectification du benzène et des produits en renfermant ;

– emploi du benzène et des produits en renfermant pour la production de leurs dérivés, notamment en organosynthèse ;

– préparation des carburants renfermant du benzène, transvasement, manipulation de ces carburants, travaux en citerne ;

– emplois divers du benzène comme dissolvant des résines naturelles ou synthétiques ;

– production et emploi de vernis, peintures, émaux, mastics, encre, colles, produits d’entretien renfermant du benzène ;

– fabrication de simili-cuir ;

– production, manipulation et emploi des dissolutions de caoutchouc naturel ou synthétique, ou des solvants d’avivage contenant du benzène ;

– autres emplois du benzène ou des produits en renfermant comme agent d’extraction, d’élution, d’imprégnation, d’agglomération ou de nettoyage et comme décapant, dissolvant ou diluant ;

– opérations de séchage de tous les produits, articles, préparations, substances où le benzène (ou les produits en renfermant) est intervenu comme agent d’extraction, d’élution, de séparation, d’imprégnation, d’agglomération, de nettoyage, de concentration, et comme décapant, dissolvant ou diluant ;

– emploi du benzène comme déshydratant des alcools et autres substances liquides ou solides ;

– emploi du benzène comme dénaturant ou réactif de laboratoire ;

– poste de nettoyage, curage, pompage des boues de fosses de relevage dans le traitement des eaux usées de raffinerie.

Nota. – Pour le détail des syndromes myélodysplasiques et myéloprolifératifs, il convient de se référer à la classification en vigueur des tumeurs des tissus hématopoïétiques et lymphoïdes de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).