Association Maladie et Accident au Travail

Aide aux victimes : maladie professionnelle et accident du travail


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Tableau 10 bis – Affections respiratoires provoquées par l’acide chromique, les chromates et bichromates alcalins

Pour toutes vos questions l’Association est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur de l’AVF, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 12/07/2022 par Association d'Aide aux Victimes de France

Savez vous que les Affections respiratoires provoquées par l’acide chromique, les chromates et bichromates alcalins peuvent être reconnues comme maladie professionnelle ? Retrouvez ici le régime général

Affections respiratoires provoquées par l'acide chromique

Définition

Pour commencer, l’acide chromique et les chromates sont des agents oxydants fortement corrosifs et acides. Quant au bichromate d’alcalin qui est un sel ayant la propriété de rendre insoluble les colloïdes sous l’action de la lumière.

Malheureusement, ces produits toxiques peuvent provoquer des maladies respiratoires.

Ainsi, si vous êtes en contact avec l’un de ces produits pendant votre travail, et que votre état de santé se dégrade, vous pouvez déclarer votre maladie en tant que maladie professionnelle.

Affections respiratoires provoquées par l’acide chromique, les chromates et bichromates alcalins.

DÉSIGNATION DES MALADIES DÉLAI DE prise en charge LISTE LIMITATIVE DES TRAVAUX SUSCEPTIBLES de provoquer ces maladies
Rhinite récidivant en cas de nouvelle exposition au risque ou confirmée par test 7 jours Chromage électrolytique des métaux ;
Asthme objectivé par explorations fonctionnelles respiratoires récidivant en cas de nouvelle exposition au risque ou confirmé par test 7 jours Fabrication, manipulation, emploi de chromates et bichromates alcalins.

Pour en savoir plus

Tableau n° 10 bis En savoir plus sur cet article…

Modifié par Décret n°2003-110 du 11 février 2003 – art. 2 JORF 13 février 2003

Pour finir, si vous avez des questions, vous pouvez contacter la permanence de l’association.