Association Maladie et Accident au Travail

Aide aux victimes : maladie professionnelle et accident du travail


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Tableau 96 – Fièvres hémorragiques avec syndrome rénal dues aux agents infectieux du groupe hantavirus

Pour toutes vos questions l’Association est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur de l’AVF, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 20/07/2022 par Association d'Aide aux Victimes de France

Retrouvez sur cette page le tableau 96 du régime général des maladies professionnelles lié aux fièvres hémorragiques avec syndrome rénal dues aux agents infectieux du groupe hantavirus !

Tableau 96 - Fièvres hémorragiques avec syndrome rénal dues aux agents infectieux du groupe hantavirus

Définition

Pour commencer, les infections professionnelles à hantavirus sont des maladies liées à un virus le « Hantaan ».

Ce virus se transmet par un contact de l’urine, des excréments et la salive du rongeur infecté. Cette infection présente, au premier abord, le même état qu’une grippe mais s’aggrave avec des problèmes respiratoires. Elle peut s’aggraver jusqu’à une fièvres hémorragiques avec syndrome rénal.

Cette maladie peut être caractérisée comme maladie professionnelle lorsque les conditions prévues dans le tableau sont réunies (voir ci-dessous).

Fièvres hémorragiques avec syndrome rénal dues aux agents infectieux du groupe hantavirus

DÉSIGNATION DES MALADIESDÉLAI de prise en chargeLISTE LIMITATIVE DES TRAVAUX SUSCEPTIBLES de provoquer ces maladies
Infections aiguës par hantavirus, se traduisant par une insuffisance rénale aiguë ou un syndrome algique pseudo-grippal ou des manifestations hémorragiques, dont l’étiologie aura été confirmée :
– soit par la mise en évidence du virus,
– soit par la présence d’anticorps spécifiques à un taux considéré comme significatif dans le sérum prélevé au cours de la maladie.
60 joursTous travaux effectués par le personnel de soins et assimilé, et le personnel de laboratoire, susceptibles de mettre en contact avec le virus.
Tous travaux exposant au contact de rongeurs susceptibles de porter ces germes, ou au contact de leurs déjections, ou effectués dans des locaux susceptibles d’être souillés par les déjections de ces animaux.

Pour en savoir plus

Tableau n° 96 En savoir plus sur cet article…

Créé par Décret n°99-95 du 15 février 1999 – art. 1 JORF 16 février 1999

Enfin d’autres questions ? N’hésitez pas à contacter la permanence de l’association !