Association Maladie et Accident au Travail

Aide aux victimes : maladie professionnelle et accident du travail


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Tableau 91 – Broncho-pneumopathie chronique obstructive du mineur de charbon

Pour toutes vos questions l’Association est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur de l’AVF, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 20/07/2022 par Association d'Aide aux Victimes de France

Retrouvez le tableau 91 du régime général des maladies professionnelles lié à la Broncho-pneumopathie chronique obstructive du mineur de charbon !

Tableau 91 - Broncho-pneumopathie chronique obstructive du mineur de charbon

Définition

Pour commencer, une Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie respiratoire chronique définie par :

  • Des symptômes respiratoires chroniques (toux, essoufflement etc.)
  • Puis associés à une obstruction permanente des voies respiratoires.

Cette maladie concernait particulièrement les mineurs mais aujourd’hui les mines de France sont fermées.

Broncho-pneumopathie chronique obstructive du mineur de charbon

DÉSIGNATION DE LA MALADIEDÉLAI de prise en chargeLISTE LIMITATIVE DES TRAVAUX SUSCEPTIBLES de provoquer cette maladie
Broncho-pneumopathie chronique obstructive entraînant un déficit respiratoire chronique.
Elle est caractérisée par l’association de signes cliniques tels que dyspnée, toux, hypersécrétion bronchique et d’un syndrome ventilatoire de type obstructif avec un volume expiratoire maximal par seconde (VEMS) abaissé d’au moins 30 % par rapport à la valeur moyenne théorique.
Cet abaissement doit être constaté en dehors de tout épisode aigu.
10 ans (sous réserve d’une durée d’exposition de 10 ans)Travaux au fond dans les mines de charbon.

Pour en savoir plus

Tableau n° 91 En savoir plus sur cet article…

Modifié par Décret n°2005-1353 du 31 octobre 2005 – art. 1 JORF 3 novembre 2005 rectificatif JORF 3 décembre 2005

Enfin d’autres questions ? N’hésitez pas à contacter la permanence de l’association !