Association Maladie et Accident au Travail

Aide aux victimes : maladie professionnelle et accident du travail


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Tableau 32 – Affections professionnelles provoquées par le fluor et ses composés

Pour toutes vos questions l’Association est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur de l’AVF, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 15/07/2022 par Association d'Aide aux Victimes de France

Retrouvez sur cette page, tout ce qu’il faut savoir sur les affections professionnelles provoquées par le fluor et ses composés !

Définition

Pour commencer, une affection est, dans le vocabulaire médical, une maladie. Dès lors, une affection peut être professionnelle lorsqu’elle survient à causes de l’environnement de travail.

Ainsi, les salariés en contact avec le fluor, l’acide fluorhydrique et ses sels minéraux peuvent déclarer leur problème de santé en maladie professionnelle.

Si vous souhaitez déclarer votre maladie professionnelle.

Affections professionnelles provoquées par le fluor et ses composés, l’acide fluorhydrique et ses sels minéraux

DÉSIGNATION DES MALADIES DÉLAI de prise en charge LISTE INDICATIVE DES PRINCIPAUX TRAVAUX susceptibles de provoquer ces maladies
A. – Manifestations locales aiguës : Dermites. Brûlures chimiques. Conjonctivites. Manifestations irritatives des voies aériennes supérieures .Bronchopneumopathies aiguës, œdème aigu du poumon. 5 joursTous travaux mettant en contact avec le fluor, l’acide fluorhydrique et ses sels minéraux, notamment : Fabrication et manipulation des fluorures inorganiques ; Electrométallurgie de l’aluminium ; Fabrication des fluorocarbones ; Fabrication des superphosphates.
B. – Manifestations chroniques : Syndrome ostéo-ligamentaire douloureux ou non, comportant nécessairement une ostéo-condensation diffuse et associé à des calcifications des ligaments sacrosciatiques ou des membranes interosseuses, radiocubitale ou obturatrice. 10 ans sous réserve d’une durée d’exposition de 8 ans

Pour en savoir plus

Tableau n° 32 En savoir plus sur cet article…

Créé par Décret 85-1353 1985-12-17 art. 1 JORF 21 décembre 1985

Enfin d’autres questions ? Contactez gratuitement la permanence de l’association !