Association Maladie et Accident au Travail

Aide aux victimes : maladie professionnelle et accident du travail


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Tableau 20 ter – Cancer bronchique primitif provoqué par l’inhalation de poussières ou de vapeurs renfermant des arseno-pyrites aurifères

Pour toutes vos questions l’Association est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur de l’AVF, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 15/07/2022 par Association d'Aide aux Victimes de France

Savez vous que le cancer bronchique primitif provoqué par l’inhalation de poussières ou de vapeurs renfermant des arseno-pyrites aurifères peut être reconnu comme maladie professionnelle ?

Cancer bronchique primitif provoqué par l'inhalation de poussières

Définition

Pour commencer, le cancer bronchique est un cancer au niveau des poumons. Ce cancer peut être provoqué par l’inhalation de poussières ou de vapeur renfermant des arsénopyrite aurifères.

L’arsénopyrite est un sulfure qui se forme dans des environnements hydrothermaux de très haute température ou dans les pegmatites. C’est un minéral de couleur blanc argent à gris clair.

En effet, si l’arsénopyrite est chauffée ou chimiquement modifiée, elle émet des vapeurs corrosives et cancérigènes pouvant devenir mortelles.

Cancer bronchique primitif provoqué par l’inhalation de poussières ou de vapeurs renfermant des arsénopyrites aurifères

DÉSIGNATION DE LA MALADIE DÉLAI DE
prise en charge
LISTE LIMITATIVE DES TRAVAUX SUSCEPTIBLES de provoquer cette maladie
Cancer bronchique primitif. 40 ans (sous réserve d’une durée d’exposition de 10 ans) Travaux d’extraction au fond dans les mines de minerais renfermant des arseno-pyrites aurifères. Travaux de concassage et de broyage effectués à sec de minerais renfermant des arseno-pyrites aurifères.

Pour en savoir plus

Tableau n° 20 TER En savoir plus sur cet article…

Créé par Décret n°97-454 du 30 avril 1997 – art. 1 JORF 8 mai 1997

Enfin, d’autres questions ? Vous pouvez contacter la permanence de l’association !