Association Maladie et Accident au Travail

Aide aux victimes : maladie professionnelle et accident du travail


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Tableau 59 – Hémopathies malignes provoquées par les pesticides

Pour toutes vos questions l’Association est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur de l’AVF, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 12/07/2022 par Association d'Aide aux Victimes de France

Hémopathies malignes provoquées par les pesticides

Définition

Pour commencer, les Hémopathies malignes provoquées par les pesticides sont des cancers des cellules sanguines (leucémie, lymphomes, etc.).

De ce fait, elles se diagnostiquent par des examens d’imagerie médicale, une biopsie ou encore un examen consistant à prélever un échantillon de moelle osseuse.

Les principaux symptômes d’un cancer des cellules sanguines sont :

  • Diminution du taux de globules rouges dans le sang
  • Diminution du taux de plaquettes
  • Réduction du nombre de globules blancs matures ce qui peut entraîner une infection.

Ainsi, les pesticides peuvent être à l’origine de cancer du sang. Si c’est votre cas et que cette exposition est liée à votre travail, vous pourrez reconnaître votre maladie en tant que maladie professionnelle.

Hémopathies malignes provoquées par les pesticides (1)


DÉSIGNATION DES MALADIES

DÉLAI DE PRISEen charge

LISTE INDICATIVE DES PRINCIPAUXtravaux susceptibles de provoquer ces maladies

Lymphome malin non hodgkinien, dont la leucémie lymphoïde chronique et le myélome multiple .

10 ans (sous réserve d’une durée d’exposition de 10 ans).

Travaux exposant habituellement aux pesticides :
– lors de la manipulation ou l’emploi de ces produits, par contact ou par inhalation ;
– par contact avec les cultures, les surfaces, les animaux traités ou lors de l’entretien des machines destinées à l’application des pesticides.

(1) Le terme « pesticides » se rapporte aux produits à usages agricoles et aux produits destinés à l’entretien des espaces verts (produits phytosanitaires ou produits phytopharmaceutiques) ainsi qu’aux biocides et aux antiparasitaires vétérinaires, qu’ils soient autorisés ou non au moment de la demande.

Pour en savoir plus

Article Tableau n° 59 En savoir plus sur cet article…

Modifié par Décret n°2019-312 du 11 avril 2019 – art. 1

Pour finir, si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter la permanence de l’association !