Association Maladie et Accident au Travail

Aide aux victimes : maladie professionnelle et accident du travail


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Tableau 5 – Leptospirose

Pour toutes vos questions l’Association est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur de l’AVF, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 11/07/2022 par Association d'Aide aux Victimes de France

Leptospirose

Définition

Pour commencer, la leptospirose est une maladie bactérienne dont les principaux porteurs sont les rongeurs. En effet, elle se transmet par contact d’une plaie ouverte ou d’une muqueuse avec de l’urine de l’animal porteur de l’infection.

LEPTOSPIROSE

Désignation des maladiesDélai de prise en chargeTravaux susceptibles de provoquer la maladie
Toute manifestation clinique de leptospirose provoquée par Leptospirosa interrogans.La maladie doit être confirmée par identification du germe ou à l’aide d’un sérodiagnostic d’agglutination, à un taux considéré comme significatif.21 joursTravaux suivants exposant au contact d’animaux susceptibles d’être porteurs de germe et effectués notamment au contact d’eau ou dans des lieux humides susceptibles d’être souillés par leurs déjections :a) Travaux effectués dans les tranchées, les tunnels, les galeries, les souterrains ;b) Travaux effectués dans les égouts, les caves, les chais ;c) Travaux d’entretien des cours d’eau, canaux, marais, étangs et lacs, bassins de réserve et de lagunage ;d) Travaux d’entretien et de surveillance des parcs aquatiques ;e) Travaux de pisciculture, de garde-pêche, de pêche professionnelle en eau douce ;f) Travaux de drainage, de curage des fossés, de pose de canalisation d’eau ou d’égout, d’entretien et vidange des fosses et citernes de récupération de déchets organiques ;g) Travaux de culture de la banane, travaux de coupe de cannes à sucre ;h) Travaux effectués dans les laiteries, les fromageries, les poissonneries, les cuisines, les fabriques de conserves alimentaires, les brasseries, les fabriques d’aliments du bétail ;i) Travaux effectués dans les abattoirs, les chantiers d’équarrissage, travaux de récupération et exploitation du 5e quartier des animaux de boucherie ;j) Travaux de dératisation, de piégeage, de garde-chasse ;k) Travaux de soins aux animaux vertébrés.

Pour en savoir plus

Article Tableau n° 5 En savoir plus sur cet article…

Modifié par Décret n°2007-1121 du 19 juillet 2007 – art. 1 (V)

Pour finir, vous avez d’autres questions ? Contactez gratuitement la permanence de l’association