Association Maladie et Accident au Travail

Aide aux victimes : maladie professionnelle et accident du travail


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Tableau 45 – Affections respiratoires professionnelles de mécanisme allergique

Pour toutes vos questions l’Association est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur de l’AVF, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 11/07/2022 par Association d'Aide aux Victimes de France

Affections respiratoires professionnelles de mécanisme allergique

Définition

Pour commencer, les affections respiratoires sont des maladies respiratoires. Dans ce cas, ces maladies se déclenchent à cause des allergies des salariés (asthme…).

Affections respiratoires professionnelles de mécanisme allergique


Désignation des maladies

Délai de prise en charge

Liste indicative des principaux travaux susceptibles de provoquer ces maladies
A. – Rhinite récidivant en cas de nouvelle exposition au risque ou confirmée par test.7 joursManipulation ou emploi habituels, dans l’exercice de la profession, de tous produits.
Asthme – ou dyspnée asthmatiforme – objectivé par explorations fonctionnelles respiratoires récidivant en cas de nouvelle exposition au risque ou confirmé par test.7 jours
B. – Pneumopathie interstitielle aiguë ou subaiguë avec :- signes respiratoires (toux, dyspnée) et/ou signes généraux ;- signes radiologiques ;- altération des explorations fonctionnelles respiratoires ;- signes immunologiques significatifs (présence d’anticorps précipitants dans le sérum contre l’agent pathogène présumé responsable ou, en l’absence, présence d’une alvéolite lymphocytaire au lavage broncho-alvéolaire).

30 jours
Travaux exposant à l’inhalation de poussières provenant notamment :
– de la manipulation de foin moisi ou de particules végétales moisies ;
– de l’exposition aux poussières d’origine aviaire ;
– de l’affinage de fromages ;
– de la culture des champignons de couche ;
– du broyage ou du stockage des graines de céréales alimentaires : blé, orge, seigle ;- de l’ensachage de la farine et de son utilisation industrielle ou artisanale ;- de l’élevage des petits animaux de laboratoire ;- de la préparation de fourrures ;- de la manipulation, traitement et usinage des bois et tous travaux exposant aux poussières de bois.
C. – Pneumopathie chronique avec signes radiologiques, altération des explorations fonctionnelles respiratoires, lorsqu’il y a des signes immunologiques significatifs.

3 ans
D. – Complications de l’asthme – ou dyspnée asthmatiforme -, de la pneumopathie interstitielle aiguë, subaiguë ou chronique :- insuffisance respiratoire chronique ;- insuffisance ventriculaire droite.

15 ans

Pour en savoir plus

Article Tableau n° 45 En savoir plus sur cet article…

Modifié par Décret n°2009-1295 du 23 octobre 2009 – art. 1

Pour finir, vous pouvez contacter gratuitement la permanence.