Association Maladie et Accident au Travail

Aide aux victimes : maladie professionnelle et accident du travail


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Tableau 45 – Affections respiratoires professionnelles de mécanisme allergique

Pour toutes vos questions l’Association est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur de l’AVF, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 18/03/2020 par Association d'Aide aux Victimes de France

Article Tableau n° 45 En savoir plus sur cet article…

Modifié par Décret n°2009-1295 du 23 octobre 2009 – art. 1

Affections respiratoires professionnelles de mécanisme allergique


DÉSIGNATION DES MALADIES

DÉLAI de priseen charge

LISTE INDICATIVEdes principaux travauxsusceptibles de provoquer ces maladies
A. – Rhinite récidivant en cas de nouvelle exposition au risque ou confirmée par test.7 joursManipulation ou emploi habituels, dans l’exercice de la profession, de tous produits.
Asthme – ou dyspnée asthmatiforme – objectivé par explorations fonctionnelles respiratoires récidivant en cas de nouvelle exposition au risque ou confirmé par test.7 jours
B. – Pneumopathie interstitielle aiguë ou subaiguë avec :- signes respiratoires (toux, dyspnée) et/ou signes généraux ;- signes radiologiques ;- altération des explorations fonctionnelles respiratoires ;- signes immunologiques significatifs (présence d’anticorps précipitants dans le sérum contre l’agent pathogène présumé responsable ou, en l’absence, présence d’une alvéolite lymphocytaire au lavage broncho-alvéolaire).

30 jours
Travaux exposant à l’inhalation de poussières provenant notamment :
– de la manipulation de foin moisi ou de particules végétales moisies ;
– de l’exposition aux poussières d’origine aviaire ;
– de l’affinage de fromages ;
– de la culture des champignons de couche ;
– du broyage ou du stockage des graines de céréales alimentaires : blé, orge, seigle ;- de l’ensachage de la farine et de son utilisation industrielle ou artisanale ;- de l’élevage des petits animaux de laboratoire ;- de la préparation de fourrures ;- de la manipulation, traitement et usinage des bois et tous travaux exposant aux poussières de bois.
C. – Pneumopathie chronique avec signes radiologiques, altération des explorations fonctionnelles respiratoires, lorsqu’il y a des signes immunologiques significatifs.

3 ans
D. – Complications de l’asthme – ou dyspnée asthmatiforme -, de la pneumopathie interstitielle aiguë, subaiguë ou chronique :- insuffisance respiratoire chronique ;- insuffisance ventriculaire droite.

15 ans