Association Maladie et Accident au Travail

Aide aux victimes : maladie professionnelle et accident du travail


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Tableau 20 – Affections provoquées par les rayonnements ionisants

Pour toutes vos questions l’Association est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur de l’AVF, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 08/07/2022 par Association d'Aide aux Victimes de France

Rayonnements ionisants

Définition

Pour commencer, une affection peut être définie comme une maladie. Dès lors une maladie peut être provoquée par des rayonnements ionisants.

Ensuite, les rayonnement ionisants sont des rayonnements assez puissants qui permettent de transformer les atomes des matières qu’ils traverses. Dès lors que ces rayonnements traversent la matière, ils transforment les atomes en ions.

Un ion est un atome qui a gagné ou perdu plusieurs électrons. Dans ce cas, lorsqu’un atome devient un ion, cela peut rendre instable la matière.

Dans l’hypothèse où un atome est devenu instable, il va chercher à se stabiliser en émettant différents rayons :

  • Rayonnement alpha
  • Rayonnement béta
  • Rayonnement x et gamma

Ainsi ces rayonnements vont produire des effets plus ou moins forts sur l’organisme. Il est important de s’en protéger mais les moyens sont différents selon les rayons.

En effet, une simple feuille de papier suffit à se protéger des rayonnements alpha mais il faudra un mètre de béton pour se protéger des rayonnements gamma.

Ainsi les rayonnements ionisants peuvent être à l’origine de maladie professionnelle.

Tableau 20 : Affections provoquées par les rayonnements ionisants

DÉSIGNATION DES MALADIESDÉLAI DE PRISE
en charge
LISTE INDICATIVE DES PRINCIPAUX TRAVAUX
susceptibles de provoquer ces maladies
Anémie, leucopénie, thrombopénie ou syndrome hémorragique consécutifs à une irradiation aiguë.30 joursTravaux exposant à l’action des rayonnements ionisants, notamment :- travaux effectués dans les services médicaux, ou médico-sociaux, ou dans les laboratoires ;- travaux concernant la conservation et l’analyse de produits agricoles divers.
Anémie, leucopénie, thrombopénie ou syndrome hémorragique consécutifs à une irradiation chronique.1 an
Blépharite ou conjonctivite.7 jours
Kératite.1 an
Cataracte.10 ans
Radiodermites aiguës.60 jours
Radiodermites chroniques.10 ans
Radio-épithélite aiguë des muqueuses.60 jours
Radio-lésions chroniques des muqueuses.5 ans
Radio-nécrose osseuse.30 ans
Leucémies.30 ans
Cancer bronchopulmonaire par inhalation.30 ans
Sarcome osseux.50 ans

Article Tableau n° 20 En savoir plus sur cet article…

Créé par Décret n°2005-368 du 19 avril 2005 – art. 1 (V)

Pour finir, vous souhaitez nous contacter ?