Association Maladie et Accident au Travail

Aide aux victimes : maladie professionnelle et accident du travail


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Taux d’incapacité – Canal Carpien

Pour toutes vos questions l’Association est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur de l’AVF, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 07/07/2022 par Association d'Aide aux Victimes de France

Canal Carpien

Syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien  est une des maladies professionnelles les plus fréquentes qui concerne surtout les salariés ayant des gestes répétitifs. Le syndrome du canal carpien fait partie des troubles musculo-squelettiques et représente le plus de reconnaissances en maladies professionnelles (23.000 par an). Le syndrome du canal carpien vient d’une compression du nerf médian et se manifeste par des douleurs, des picotements, des décharges électriques et un engourdissement de la main.

A titre d’exemple l’usage intensif de votre clavier et de votre souris peut être une cause  d’un syndrome du canal carpien.

Comment faire reconnaître votre maladie professionnelle syndrome du canal carpien ?

Tout d’abord, le diagnostic clinique médical qui indique cette pathologie doit être envoyé.

Il conviendra ensuite de regarder dans la liste de pathologies des tableaux maladies professionnelles si les critères semblent réunis.

Enfin la CPAM doit être avertie d’un arrêt de travail maladie dans le délai de 15 jours. C’est votre médecin traitant qui remplie la déclaration. La CPAM adresse ensuite un formulaire à compléter et à renvoyer.

Si la maladie est prévue dans le tableau la décision sera rapide. Si elle n’est pas prévue, celle-ci fera l’objet d’une étude. L’étude sera faite seulement si le syndrome du canal carpien entraîne une incapacité d’au moins 25 pour cent.

La CPAM fait une enquête auprès du CRRMP. C’est le CRRMP qui rend son avis positif ou non. Ainsi, la CPAM a trois mois pour statuer sur le caractère de la maladie est professionnelle ou non. Le délai de reconnaissance du caractère professionnel du syndrome du canal carpien est donc de trois mois.

Celui-ci est de six mois quand le dossier passe par le CRRMP. Passé ce délai il y a accord tacite de reconnaissance de la maladie professionnelle syndrome du canal carpien.

Questions de victimes - Taux d’incapacité – Canal Carpien


Refus de reconnaissance en maladie professionnelle du syndrome du canal carpien et changement de métier

Je voudrais avoir un renseignement avent de faire une démarche auprès de la CPAM. Le 05 avril j’ai fait une demande auprès de la CPAM de ma maladie professionnel pour un canal carpien. Ma demande a été refusée au motif que le métier exercé n’est pas dans le tableau du canal carpien.

1 an après j’ai changé d’activité, récemment mon médecin me fait une demande de canal carpien et là je reçois un courrier de refus selon laquelle une demande a déjà été demandée et a été refusée. Ils me disent qu’ils peuvent pas prendre ma maladie professionnel en compte.

J’aurais voulu savoir si je pouvais faire une contestation auprès du CPAM car j’ai changé de métier et que ça fait plus de 5 ans ma dernière demande.

Maladie professionnelle aide

Je souhaiterai obtenir de l’aide concernant un dossier médical pour maladie professionnelle du syndrome du canal carpien. J’ai une notification de refus de la sécu et crrmp car elle ne figure pas dans le tableau . J’ai contesté et j’ai rdv au tribunal en février . Est ce qu’il faut un avocat ou un expert? merci de votre réponse et savoir si j ai une chance de réussir et de gagner contre la sécu.

Indemnités après opération du canal carpien

J’ai été opéré il y a quelque temps d’un canal carpien. Malheureusement après ma sortie de l’hôpital, les médecins se sont rendus compte que mes tendons avaient été sectionnés.

Je n’ai pas d’assurance et je ne sais pas quelles démarches faire pour obtenir des indemnités. Mes trois doigts droits ne peuvent plus bouger à cause de cela. Etant droitière beaucoup de choses au quotidien deviennent difficiles à accomplir. Ainsi, Quelles démarches dois-je faire et à quelles indemnités puis-je prétendre ?

Consolidation

Je me suis fait opéré du canal carpien droit en octobre puis du nerf ulnaire en décembre. A la suite de ses deux opérations chirurgicales, j’ai fais une demande de reconnaissance de maladie professionnelle. Elle a été accordée pour le canal carpien ainsi que pour le coude.

Depuis le début de mon arrêt de travail, les prolongations successives ont toutes été réalisées par le chirurgien. J’ai actuellement des séances de kinésithérapie pour calmer les douleurs. Je suis aussi sous morphine et d’autres médicaments pour me calmer.

Cependant, j’ai reçu ce jour un appel téléphonique du médecin de la CPAM. Je lui ai indiqué que le chirurgien m’avait prolongé mon arrêt jusqu’au 1er avril. Le médecin m’a indiqué vouloir s’opposer à cet arrêt de travail, et vouloir me mettre en consolidation avec séquelles. Ce même médecin me conseille d’aller voir mon médecin généraliste pour me mettre en arrêt maladie.

Je suis un peu perdu. Cependant en ayant consulté votre site internet, j’ai lu que la CPAM ne peut pas me mettre en consolidation tant que des soins sont apportés en lien avec la pathologie. Tant que l’arrêt de travail de prolongation est rédigé par le médecin qui a prescrit l’arrêt d’origine. Que dois je faire pour éviter cette consolidation même avec séquelles qui de fait me condamnerais à un licenciement de la part de mon employeur pour inaptitude ? Je suis prêt à faire valoir mes droits mais je ne sais pas s’il faut prendre un avocat spécialisé et si toutefois c’est le conseil que vous me donneriez avez vous les coordonnés de spécialistes confirmés à me communiquer.


Vous aussi vous avez une question ? Cliquez ici pour nous contacter, réponse dans la journée

Article de droit

Art. L461-1 à L461-8 du Code de la Sécurité Sociale : «Une Maladie est  professionnelle si elle est la conséquence directe de l’exposition d’un travailleur à un rythme physique, chimique, biologique, ou résulte des conditions dans lesquelles il exerce son activité professionnelle.»

Le syndrome du canal carpien peut rentrer dans le cadre de cette définition et rentre dans le cadre des troubles musculo squelettiques.

Quel intérêt y a t’il à déclarer un syndrome du canal carpien en Maladie professionnelle ?

  • Les conséquences sociales d’un syndrome du canal carpien sont  très importantes car elles peuvent se traduire par un licenciement pour inaptitude.
  • Durant l’arrêt de travail vous aurez l’intégralité de votre salaire brut.
  • A la reprise du travail,  les possibilités d’aménagement de poste sont plus simples, de même que le reclassement au sein de l’entreprise lorsqu’il est nécessaire.
  • Dans le cas où il persiste des séquelles de la Maladie professionnelle, une rente est attribuée par le médecin conseil de la Sécurité sociale.